Épilation des sourcils : techniques et tendances !

Elle est fine, légère, toute mini et toute mimi, s’anime parfois sous les doigts de votre homme et pourtant, vous ne la jalousez pas. Mieux encore, elle vous accompagne dans tous vos voyages, supervise chacune de vos séquences beauté, temporise votre désarroi le matin devant la glace. Oui, la pince à épiler figure au palmarès de vos fidèles alliées, le genre qui ôte les épines du pied et les poils des sourcils.

Seulement voilà : aussi merveilleuses soient les meilleures amies, il reste toujours un petit quelque chose à leur reprocher. Cette technique d’épilation pratique et économique s’avère également longue et fastidieuse lorsque pratiquée à la maison, pour un résultat pas toujours impeccable. On ne compte plus le nombre de paupières attrapées par mégarde, les dizaines d’arrachages ratés, de poils sectionnés et de repousses fantaisistes, entre poils hirsutes et apparitions sous-cutanées. Conséquence : vous songez sérieusement à adopter une technique alternative ou complémentaire. Mais quelles sont vos options, une fois le rasage et les appareils électriques écartés ?

 

Chaud devant avec la cire !

Pourquoi pas l’épilation à la cire chaude, qui tient la pole position des instituts de beauté ? Il faut dire qu’avec cette méthode, les poils y passent tous, et d’un coup d’un seul ! Appliquée à la spatule, la résine préalablement fondue épouse le galbe du sourcil, pour un contour propre, vite fait… mais pas très précis ni complètement indolore. Eh oui, il faut souffrir (un peu) pour gagner jusqu’à un mois de tranquillité ! Déconseillé aux peaux fragiles ou sujettes aux rougeurs de type eczéma : même à moins de 40°C, l’effet de légère chauffe et l’arrachage à rebrousse-poil favorisent l’éclatement des petits vaisseaux lymphatiques et capillaires. Pour autant, on ne se jette pas sur les bandes de cire froide, fausse solution qui convient mieux aux zones ne relevant d’aucun sens du design ou du travail millimétré.

 

De fil en techniques orientales

Voyons l’option orientale, plus douce, plus écolo, et forcément plus exotique, qui consiste à gommer le poil avec un ersatz de caramel amélioré. Une formule à base de sucre, de citron voire de miel qui amadoue les âmes d’enfants chatouilleuses. Mais il existe une influence ancestrale encore plus naturelle et carrément tendance : l’épilation au fil ! Oui, un simple fil à coudre torsadé en une espèce de « huit », avec à l’intersection des deux boucles un véritable bulldozer à poils farouches.

Coincés dans l’entrelacs des fibres, ces derniers ne résistent pas au mouvement de coulisse appliqué d’une main experte par… une technicienne plus qu’expérimentée ! C’est bien le seul inconvénient de cette technique aux innombrables vertus : il est quasiment impossible de s’y lancer sans un maximum d’entraînement. Donc, en attendant la mode des sourcils en dents de scie, on découvre l’épilation au fil entre les mains d’une professionnelle. Avantages ? Rapide, délicat, durable, idéal pour les poils périphériques, fins ou peu résistants, minimaliste, sans déchets… L’extraction se fait dans le sens de la pousse, le bulbe totalement arraché, sans risque de cassure donc, pour une repousse nette, bien peignée, voire plus fine de séance en séance.

Epilation des sourcils Au fil

 

L’incontournable pince !

Epilation des sourcils pince a epiler blogMais, à bien y réfléchir, n’obtiendrait-on pas le même résultat avec une pince à épiler…et une esthéticienne chevronnée ? Une main extérieure, aidée d’une loupe grossissante et de ciseaux pour la finition, vous épargnera les aléas disgracieux induits par le « fait-maison », à commencer par les fautes de goût ! Car l‘ultra fin et l’hyper sophistiqué, c’est désormais « out » ! La mouvance donne dans le sourcil naturel mais travaillé, épais mais harmonieux. Paradoxe insoluble ? Absolument pas pour les professionnels spécialisés dans ce domaine. Et soyez sans crainte : votre pince ne vous en voudra pas de lui accorder un peu de repos. A-t-on jamais refusé des vacances ?!

À l’Atelier du Regard, l’embellissement du regard passe par une ligne sourcilière adaptée à la morphologie du visage et à la personnalité de chacun. Les techniques combinent la pince, les ciseaux mais aussi le fil pour un premier passage.

 

Comptez de 20 à 25 minutes pour la première séance, appelée «restructuration des sourcils» et comprenant une consultation, l’esquisse d’une forme au crayon, la fameuse épilation et… un café ou un thé (CHF 39.-). Pour les séances suivantes, ou «épilations de maintien», comptez environ un quart d’heure (de CHF 25.- à CHF 29.-).

Par |2017-09-06T15:56:08+00:007 septembre, 2017|CONSEILS BEAUTÉ, LE-BLOG|Commentaires fermés sur Épilation des sourcils : techniques et tendances !
  • Sie möchten eine individuelle Ausbildung auf höchstem Niveau in der Wimpernverlängerung, Wimpernwelle oder halbpermanentem Mascara machen?
    Kontaktieren Sie uns:

    Image CAPTCHA
  • EIN ATELIER DU REGARD® ERÖFFNEN

    Sie schätzen unser Konzept und möchten selbst ein Atelier du Regard® eröffnen? Lassen Sie uns darüber sprechen:

    Image CAPTCHA
  • Desiderate seguire un corso di formazione individuale di alto livello relativo all’allungamento delle ciglia, alla permanente o al mascara semipermanente?
    Contattateci:

    Image CAPTCHA
  • APRIRE UN ATELIER DU REGARD®

    Apprezzate il nostro concept e desiderate aprire un Atelier du Regard®? Parliamone:

    Image CAPTCHA
  • Do you want to take an individual high-quality lash extension, lash lift or semi-permanent mascara training course?
    Contact us:

    Image CAPTCHA
  • OPEN AN ATELIER DU REGARD®

    You appreciate our concept and want to open an Atelier du Regard®, let's talk about it:

    Image CAPTCHA
  • Vous souhaitez suivre une formations individuelle de haut niveau en extension de cils, rehaussement ou mascara semi-permanent ?
    Contactez nous :

    Image CAPTCHA
  • Ouvrir un Atelier du Regard®

    Vous appréciez notre concept et souhaiteriez ouvrir un Atelier du Regard®, parlons en :

    Image CAPTCHA